Monday, 25 April 2011

Tout réside dans une bonne préparation

A bien noter!

Voici quelques conseils de pro à bien noter, garder et relire attentivement avant le prochain périple en vélo :

- si tu comptes te déplacer grâce aux mouvements circulaires de tes jambes, rappelle- toi : pas de fête de ta vie la veille. Encore moins avec ces nouveaux escarpins aux talons très hauts. Et surtout, mais *surtout* n’essaie pas de te laisser ensorceler par ton DJ préféré... Les ampoules font un mal de chien !

- faire ta valise en 20 minutes à 5 heures du mat après une nuit blanche est une entreprise risquée. Notamment si tu comptes retrouver les sacoches que tu avais aperçues dans la maison de campagne de tes parents il y a 10 ans, car tu ne retrouve plus les tiennes. Quoi ?! Elles ne t’attendent pas patiemment dans la cave?! Ben, la blague du jour peut-être qu’il n’y a plus de sacoches, ni de cartes, ni d’outils...

- toutefois, grâce à l’ambiance festive de ta soirée, tu ne vas sûrement pas oublier autres outils indispensables : ton kit maquillage, ces baskets mortelles avec des rubans que tu as choppé pendant les dernières soldes ainsi que ton vernis à ongle préféré (le fait qu’on fait du vélo ne veut pas dire qu’on doit ressembler à rien)

- si au printemps tu peux déjà te vanter des premières brûlures solaires, sache que cela n’exclut pas qu’il ait des pluies torrentielles ailleurs. Méfie-toi : le réchauffement climatique ne se manifeste pas à travers le globe d'une façon uniforme. Minute culture: connais-tu l’invention dernier cri de l’humanité.. le grand... le beau... l’internet ?! N’hésite pas à l’utiliser et vérifie la météo locale. Rouler en chaussures transformés en mini-piscines privatives est une sensation bien particulière...

- à noter que la période post-festive est particulièrement bienvenue pour faire du vélo : personne n’osera te faire des remarques sur la quantité hors-commune du chocolat que tu auras avalé. "Mais qu’est-ce qu’il y a ? Je construis mon capital énergétique !"

Tout est clair ? Allez, on enfile les chaussures, on remonte le pantalon, on essuie les traces de chocolat du visage, on lance le dernier regard dans le miroir et hop, on y GO !

Voilà la route et le calendrier :

Jour Route Km
Jour 1 – 28/04/11 Warszawa – Wyszogród 70
Jour 2 – 29/04/11 Wyszogród – Włocławek 85
Jour 3 – 30/04/11 Włocławek – Mogilno 85
Jour 4 – 01/05/11 Mogilno – Poznań 80
Jour 5 – 02/05/11 Poznań – Krobia 80
Jour 6 – 03/05/11 Krobia – Wrocław 84

Sunday, 24 April 2011

Tout le monde peut participer

Viens faire un tour avec moi!

- Tu n’es pas sûr de savoir à quoi ressemble un vélo – voici une opportunité de te rafraichir la mémoire ;
- Tu as peur des camionneurs et leurs grosses bagnoles ? – t’inquiète : on est bien plus tranquille en groupe ! Voilà un bon moyen de surmonter ses peurs et de se familiariser avec la route en compagnie des cyclistes plus expérimentés ;
- Tu ne crois pas pouvoir monter les collines – descends de ton vélo et monte-les en marchant, tout simplement !
- Tu ne sais pas fixer une chambre à air crevée ? – je le ferai pour toi…
- Tu as peur d’être le/la dernier/e ? – pas la peine ! Je promets de faire la voiture-balais
- Tu es un cycliste « über » pro et tu penses que ce rallye sera trop facile? – viens te joindre a nous et aide un cycliste moins confirmé afin qu’il réussisse lui aussi ;
- ...et en avant-première mondiale : teste le vélo de WKRĘCENI!

...Mais... ¿ que passa ?

Je pars faire un tour de vélo à partir du 28 avril 11, car mon idée de « quoi faire avec le vélo utilisé pour le Sru de Pologne » (Et oui ! c’est presque Tour de Pologne et ce n’est pas un hasard !) a plu au jury de la campagne visant à promouvoir l’utilisation des vélos intitulé Polska na Rowery (Aux Vélos Citoyens)

Chaque partie de mon corps respire le vélo. Tu me dis « vélo » et ça me rend heureuse, ça m’inspire et je commence à baver (reflex de Pavlov ?). C’est probablement grâce à cela que j’ai gagné le concours « Sru de Pologne ». La promesse que je continuerai le tour en Pologne, et non pas à l’étranger, a du contribuer aussi. Réitérée avec la déclaration solennelle que je n’allais pas me vanter des exploits comme « ah ouaih, moi je fais 500km en 24 heures » (aha ! car je n’en fais pas du tout !) était le coup gagnant ! Grâce à cela mon « Sru » reste accessible aussi aux cyclistes moins confirmés dans les épreuves de grand format.

C’est très intéressant tout cela, mais le nom de la campagne est bien « Aux Vélos Citoyens ». Comment est-ce qu’alors le fait que je vais me balader à vélo et externaliser mes joies et angoisses sur un blog puisse à l’avenir encourager les gens à se mettre aussi à vélo L’idée est comme suit : je veux que tous les cyclistes débutants, tous les cyclistes timides, remplis de doutes et craintes se joignent à moi pendant mon périple !

Tout le monde peut venir ! Peu importe la distance. Peu importe si ce n’est que pour quelques instants, pour traverser ensemble le centre de ville (qui connait mieux les meilleurs pistes que les gens du coin ?), sortir 20km du village, parcourir peut-être même 50km ou relever le défi de faire « la full totalle maximale » et m’accompagner tout au long de mon kilométrage journalier !

Je souhaite que ce périple soit une aventure commune, excitante et ouverte à tous. La route, définie en gros comme « de A à B via C » est modifiable. Effectivement, chaque jour elle sera conçue en mesure de nombre de personnes qui exprimeront leur intention de se joindre à moi.
Bref : j’irai là où il y aura quelqu’un prêt à former un Peloton Sru avec moi. :-)
Voilà la route et le calendrier :

Jour Trajet Km
Jour 1 – 28/04/11 Warszawa – Wyszogród 70
Jour 2 – 29/04/11 Wyszogród – Włocławek 85
Jour 3 – 30/04/11 Włocławek – Mogilno 85
Jour 4 – 01/05/11 Mogilno – Poznań 80
Jour 5 – 02/05/11 Poznań – Krobia 80
Jour 6 – 03/05/11 Krobia – Wrocław 84

Tu veux faire la route avec moi ? Je sens que oui! Voici donc ce qu’il te reste à faire :

1. Vérifier la route
2. Si tu habites quelque part sur le trajet ou jusqu’au +/- 25 km à coté – fais-nous signe ! Ça veut dire :

  • exprime ta volonté de venir en laissant un commentaire avec le nom de ta ville;
  • indique le meilleure endroit pour un RDV cycliste;

3. Suis les commentaires ;
4. On te tiendra au courant de ce qui va se passer.

Tout est clair ? Alors, il ne te reste plus qu’à sortir ton vélo de ta cave !